Tarantella de Gargano

La Tarantella de Gargano est une chanson d' amour traditionnelle , au texte en dialecte , collectée le 10 de décembre de 1966 à Carpìno , village du promontoire de Gargano , dans la province de Foggia , en Pouille , Italie , par les ethnomusicologistes Diego Carpitella et Roberto Leydi , dans le cadre des recherches lancées en 1954 par Alan Lomax et par le même Carpitella.
La chanson est un sonnet ( sunèttë ) en forme de tarantella lente , en tonalité mineure , connue sous le nom de " alla mundanarë " , c'est-à-dire " à la montagnarde ", parce qu' elle était originaire du village de Monte Sant'Angelo. La version originale , connue sous le nom de " Accomë j'èja fa' p'amà 'sta donnë " ( que dois-je faire pour aimer cette femme ? ) , était interprétée comme une sérénade par les vieux chanteurs qui l' amenaient dans les rues et aux fenêtres du village avec voix , chitarra battente , guitare " française " ( la guitare classique ) et tambourin.
La tarantella del Gargano a été interprétée à plusieurs reprises par des groupes italiens mais la version la plus proche à l' original est probablement celle des Cantori di Carpino , ainsi que celle enregistrée à Bisignano, on peut aussi mentionner la Nuova Compagnia di Canto Popolare , avec la voix de Carlo d'Angiò , Daniele Sepe , avec la voix de Brunella Selo , Lina Sastri et Antidotum Tarantulae , avec la voix de Emilia Ottaviano , mais aussi par des étrangers tels que l' américain d' origine galloise Owayn Phyfe , et les allemands Amarcord.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :
Antidotum Tarantulae
https://www.youtube.com/watch?v=8ebjDqiExGw
tarantellatesti.blogspot.it http://tarantellatesti.blogspot.it/2009/09/tarantella-del-gargano-puglia.html

versions

Sta donni, comme de' j' fari pi amà 'sta donni?
Di rose l'ej a fà nu bellu ciardini,
'ndorni p'indorni a llei a annammurari,
di prete preziosi e ori fini,
'mmezzi 'nce la cavà 'na brava funtani,
j'eja fà corri l'acqua surgentivi,
'ncoppa ce lu metto n'auciello a cantari.
Cantava e repusava bella dicevi:
e pi vui so' addivintato n'auciello,
pi farimi 'nu suonno accanto a voi bella madonna.
Me l'ha fatto 'nnammurà la cammenatura e lu parlà,
si bella tu nun c'ive 'nnammurà nun me facive,
ah uei lì uei llà.
Ah pi 'nciuè 'sta 'ncagnata che vuò da me,
mammeta lu sape e t'o voj dicere pure a te.
Cette femme , que dois-je faire pour aimer cette femme ?
Pour elle je vais faire un beau jardin de roses ,
Tout autour d' elle pour la faire tomber amoureuse ,
Avec des pierres précieuses et de l' or fin ,
Au milieu , je vais creuser une belle fontaine ,
Et l' eau de source en va jaillir ,
Je vais y mettre un oiseau qui chante.
Il va chanter et se reposer , en disant :
« ma belle
Pour vous je suis devenu un oiseau ,
Pour dormir à côté de vous , ma belle dame
M' ont fait tomber amoureux votre démarche et votre parler ,

Si vous n' étiez pas belle , je ne serais pas tombé amoureux de vous
».
ah uei lì uei llà.
Ah , pinciuè
(*) , vous êtes en colère , que voulez-vous de moi ,
Votre mère le sait et je veux le dire aussi a vous.

(*) je n' ai pu traduire ce mot , parce que je ne connais pas son significat dans le dialecte du Gargano.

Je m'excuse por mes erreurs dans la traduction en français : si vous voulez
communiquer avec moi pour corrections et/ou commentaires , écrivez moi sur :
andgad@tiscali.it.

page créée le : 30 mars 2017 et mise à jour le : 17 novembre 2020