Joe Hill

"Where working men defend their rights, it's there you'll find Joe Hill"

"Joe Hill" est l' une des chansons les plus populaires du mouvement ouvrier , et a été interprétée par de nombreux artistes , entre lesquels les plus grands chanteurs folkloriques américains et anglo-saxons , à partir de la fin des années '30 . La chanson , écrite par Alfred Hayes en 1930 , et composée par Earl Robinson en 1936 , parle de Joe Hill , un américain d'origine suédoise , leader syndical , poète , dessinateur et auteur de chansons de lutte , fusillé en 1915 suite à une fausse accusation de meurtre. Une autre ballade avec le même nom a été écrite par l' auteur-compositeur Phil Ochs et enregistrée dans son LP " Tape from California " de 1968 ( lien ).

Qui était Joe Hill ?
Joe Hill était né le 17 octobre 1879 à Gävle , une ville du centre de la Suède , avec le nom de Joel Emmanuel Hägglund. Il perdit son père , contrôleur des chemins de fer , à l' âge de huit ans , et sa famille traversa des graves difficultés financières. Alors que sa mère mourut en 1902 , Joe émigra avec son frère Paul aux États-Unis , où il changea son nom en celui de Joseph Hillström , ensuite anglicisé en Joe Hill.
Aux États-Unis , Joe fit de nombreux travaux durs et mal payés , dans de nombreuses régions du pays , qu' il rejoignait se déplaçant à bord des trains en tant que passager clandestin. En 1906 , il se trouvait à San Francisco, au moment du tremblement de terre et de l’ incendie dévastateur , et en 1911 , à Tijuana , au Mexique , où il prit part à l' insurrection contre la dictature de Porfirio Díaz.
Joe devint membre du syndicat IWW ( Industrial Workers of the World ) , dont les militants étaient surnommés " Wobblies ". Il commença à écrire des chansons de lutte en soutenant les revendications des travailleurs , publiées par l' IWW dans son Little Red Songbook. Les chansons de Joe eurent une large diffusion parmi les travailleurs lors des manifestations , des piquets et des grèves. Parmi les plus connues : " Rebel Girl " , inspirée par la militante syndicale communiste et féministe Elizabeth Gurley Flynn , " The Preacher and the Slave " , parodie d' un hymne de l' Armée du Salut ( voir ci-dessous ) , " The Tramp " , " We Will Sing One Song ", " There is Power in a Union " et " Casey Jones-the Union Scab " , la parodie d' une chanson sur un héroïque machiniste ferroviaire ( le père de Joe avait lui aussi travaillé dans le chemin de fer ) , qui se sacrifie pour sauver le train , transformé dans la chanson en un briseur de grève qui meurt sur la ligne pour un accident , pour avoir boycotté la grève de ses collègues , et une fois arrivé au paradis est envoyé en enfer par les anges en grève.
Joe fut accusé d' un double meurtre à Salt Lake City , en Ohio , et subit un procès , au cours duquel apparaissaient clairement le manque de preuves et de motivations , l' incohérence des indices et la contradictions des témoins. Il semble évident que le crime de Joe Hill n' était pas le meurtre dont il avait été reconnu coupable , mais plutôt ses activités syndicales , qui étaient dangereuses et gênantes pour les patrons de mines. Malgré les manifestations populaires et l' intervention en sa faveur de nombreuses personnalités , y compris le président américain Woodrow Wilson et l'ambassadeur suédois , Joe Hill fut condamné à mort et fusillé à Salt Lake City le 19 novembre 1915. Avant sa mort , Joe écrivit dans une lettre à un ami une phrase qui reste encore populaire : " Don't waste any time in mourning. Organize " ( " Ne perdez pas de temps à pleurer. Organisez-vous ! " ) , alors que son testament , récemment trouvé , commence par les mots : " My will is easy to decide/for there is nothing to divide " (Mon testament est facile à décider , car il n'y a rien à diviser ). Le corps de Joe fut incinéré et ses cendres furent envoyées à 600 sympathisants dans le monde entier , qui le dispersèrent au vent à l' occasion du Premier mai , la fête des travailleurs.
La maison de sa famille a Gävle , à Nedre Bergsgatan , 28 , accueille un musée et un jardin dédié à Joe. En 1980 , la Suède a dedié à Joe Hill un timbre-poste commémoratif.

mes photos à Gävle ( 14 septembre 2019 )
( malheureusement je n' ai pas de photos de l' intérieur parce que j' ai trouvé le musée et le jardin fermés )

versions


autres chansons sur Joe Hill

chansons par Joe Hill ( de : " The Legacy of Joe Hill - The Salt Lake Tribune " )

Joe Hill de : www.marxists.org traduction : Andrea Gaddini

I dreamed I saw Joe Hill last night,
Alive as you or me
Says I, "But Joe, you're ten years dead,"
"I never died," says he.
[2]

"In Salt Lake, Joe," says I to him,
Him standing by my bed,
"They framed you on a murder charge,"
Says Joe, "But I ain't dead."
[2]

"The copper bosses killed you, Joe,
They shot you, Joe," says I.
"Takes more than guns to kill a man,"
Says Joe, "I didn't die."
[2]

And standing there as big as life
And smiling with his eyes
Says Joe, "What they forgot to kill
Went on to organize."
[2]

"Joe Hill ain't dead," he says to me,
"Joe Hill ain't never died.
Where working men are out on strike
Joe Hill is at their side."
[2]

From San Diego up to Maine,
In every mine and mill -
Where working men defend their rights
It's there you'll find Joe Hill.
[2]

I dreamed I saw Joe Hill last night,
Alive as you or me
Says I, "But Joe, you're ten years dead",
"I never died," says he.
[2]

J' ai rêvé de voir Joe Hill la nuit passée ,
Aussi vivant que toi ou moi
Je dis , " Mais Joe , t' es mort il y a dix ans "
" Je ne suis jamais mort " , dit-il.
[2]

" À Salt Lake , Joe " , je dis ,
À lui debout près de mon lit ,
" Ils ont monté un coup contre toi pour meurtre "
Joe dit : "Mais je ne suis pas mort ".
[2]

" Les patrons de cuivre t' ont tué , Joe ,
Ils t' ont fusillé , Joe
", je dis.
" Il faut plus que des fusil pour tuer un homme "
Dit Joe , " je suis pas mort ".
[2]

En étant debout là aussi grand que la vie
Et souriant avec ses yeux
Joe dit : " Ce qu' ils ont oublié de tuer
A continué à s' organiser.
"
[2]

" Joe Hill n' est pas mort " , me dit-il ,
" Joe Hill n' est jamais mort.
Où les travailleurs sont en grève
Joe Hill est à leurs côtés.
"
[2]

De San Diego jusqu' au Maine ,
Dans chaque mine et moulin ,
Où les travailleurs défendent leurs droits
C' est là que vous trouverez Joe Hill.
[2]

J' ai rêvé de voir Joe Hill la nuit passée ,
Aussi vivant que toi ou moi
Je dis , " Mais Joe , t' es mort il y a dix ans "
" Je ne suis jamais mort " , dit-il.
[2]



Une chanson écrite par Joe Hill en 1911 , parodie d' un hymne de l' Armée du Salut. De : Union Songs
traduction : Andrea Gaddini

The Preacher and the Slave

Le prédicateur et l' esclave

Long-haired preachers come out every night
Try to tell you what's wrong and what's right
But when asked how 'bout something to eat
They will answer with voices so sweet

Chorus
You will eat, bye and bye
In that glorious land above the sky
Work and Pray, live on hay
You'll get pie in the sky when you die

And the starvation army they play
And they sing and they clap and they pray
Till they get all your coin on the drum
Then they tell you when you are on the bum

If you fight hard for children and wife
Try to get something good in this life
You're a sinner and bad man, they tell
When you die you will sure go to hell

Workingmen of all countries unite
Side by side we for freedom will fight
When the world and its wealth we have gained
To the grafters we'll sing this refrain

Last Chorus
You will eat, bye and bye
When you've learned how to cook and to fry
Chop some wood, 'twill do you good
And you'll eat in the sweet bye and bye

Des prédicateurs chevelus sortent chaque soir
Essayant de vous dire ce qui est bien et ce qui est mal
Mais quand on leur demandé quelque chose à manger
Ils répondent avec des voix si douces

Refrain
Tu vas manger bientôt
Dans ce terre glorieuse au plus haut des cieux
Travaille et prie , mange du foin
Tu auras la tarte au ciel lorsque tu mourras

Et ces de l' armée de disette ils jouent
Et ils chantent et ils applaudissent et ils prient
Jusqu' à ce qu' ils ont toute tes pièces sur le tambour
Puis , ils te disent quand t' es sur ton cul

Si tu luttes durement pour tes enfants et ta femme
Essayant d' obtenir des bonnes choses dans cette vie
T' es un pécheur et un mauvais homme , ils disent
Quand tu mourras , tu iras certainement en enfer

Travailleurs de tous les pays , unissez-vous
Nous lutterons côte à côte pour la liberté
Lorsque nous aurons gagné le monde et ses trésors
À ces qui travaillent dur nous irons chanter ce refrain

Dernier refrain
Tu vas manger bientôt
Lorsque t' auras appris à cuisiner et à faire frire
Coupez du bois , vous fera du bien
Et tu vas manger au douce bientôt

Je m'excuse por mes erreurs dans la traduction en français : si vous voulez
communiquer avec moi pour corrections et/ou commentaires , écrivez moi sur :
andgad@alice.it

SITES WEB VISITÉS :
https://en.wikipedia.org/wiki/Joe_Hill
http://www.joehill.se/
https://www.marxists.org/subject/art/music/lyrics/en/joe-hill.htm

page créée le : 16 avril 2017 et mise à jour le : 18 septembre 2019