En bonne santé
( d'après la lettre d'information de Consumer Health Digest. Traduction : Andrea Gaddini )

médicaments

Groupe pharmaceutique reçoit une amende de 3 milliards de dollars pour infractions en matière de commercialisation. ( #12-23 - 5 juillet 2012 )
La GlaxoSmithKline LLC (GSK) a accepté de plaider coupable et de payer 3 milliards de dollars pour résoudre ses responsabilités qui découlent (a) de la campagne illégale du groupe pharmaceutique pour la promotion de certains médicaments à prescription obligatoire pour des usages non approuvés par la FDA, (b) de l' omission de divulguer aucunes des données de sécurité , et (c) de sa responsabilité civile pour des présumé pratiques de fausse indication des prix. [GlaxoSmithKline to plead guilty and pay $3 billion to resolve fraud allegations and failure to report safety data. US Department of Justice news release, July 2, 2012] http://www.justice.gov/opa/pr/2012/July/12-civ-842.html
La décision constitue la plus grande pactisation en matière de santé dans l'histoire des États-Unis et est le montant le plus élevé jamais payé par un groupe pharmaceutique. GSK a accepté de plaider coupable à deux chefs d'accusation pour introduction de médicaments à l' étiquetage irrégulier ( Paxil et Wellbutrin ) dans le commerce entre États et pour une accusation d' omission de communiquer à la FDA des données de sécurité du médicament Avandia. Selon la décision GSK devra payer une amende de 956 814 400 dollars et une pénalité de 43 185 600 dollars. Le groupe pharmaceutique devra aussi payer 2 milliards de dollars pour résoudre sa responsabilité civile envers le gouvernement fédéral aux termes du False Claims Act ( loi sur les fausses déclarations ) et envers les États particuliers. L' accord civil résout les accusations liées à Paxil , Wellbutrin , Avandia et pluusieurs d' autres médicaments , et résout également les accusations de fraudes sur les prix et de présumés pots-de-vin aux médecins qui prescrivaient les médicaments. La Associated Press a rapporté que la commercialisation inappropriée aux médecins comportait des vacances en lieux de villégiature coûteux , battues de chasse en Europe , tours de conférences hautement payé et même des billets pour un concert de Madonna. [Holland J. GlaxoSmithKline to pay 3 billion for health fraud. Bloomberg/Business Week News, July 2, 2012] http://www.businessweek.com/ap/2012-07-02/glaxosmithkline-to-pay-3-billion-for-health-fraud.

JAMA démystifie certains arguments communs contre le vaccin contre la grippe. (#13-04, 24 janvier 2013)
Un récent article sur le Journal of the American Medical Association a expliqué pourquoi cinq thèse communes sur le vaccin contre la grippe ne sont pas fondées :
« Le vaccin ne fonctionne pas. »
« Le vaccin provoque la grippe. »
« Je suis allergique aux oeufs. »
« Je ne peux pas me faire vacciner parce je suis enceinte ou parce j' ai un malaise médical latent ou parce que je vis avec une personne immunocompromise. »
« Je n' attrape pas la grippe / je vais bien. »
Les auteurs soutiennent également des mesures préventives telles que hygiène des mains , contrôle de la toux et réduction de l'exposition. L'article complet : "Influenza prevention update: Examining common arguments against influenza vaccination", peut être consulté gratuitement en ligne (lien).

La FDA met fin aux restrictions pour le contraceptif d' urgence plan B. (#13-31, 22 août 2013)
La FDA a approuvé le contraceptif d' urgence Plan B One-Step pour une utilisation sans ordonnance pour toutes les femmes en âge de procréer. Cette action est conforme à l' ordonnance du 5 avril 2013 de la Cour de district des États-Unis de New York qui met les contraceptifs d' urgence contenants du lévonorgestrel en vente libre sans restrictions d' âge ni de point de vente. Plan B One Step est une pilule en dose unique qui peut diminuer les chances de grossesse en empêchant l'ovulation. On peut le prendre jusqu' à 120 heures après un rapport sexuel non protégé , mais le plus tôt on l' utilise et plus il est efficace. Si on le prend dans les 12 heures , le taux de grossesse est de 0,4 %. Si on le prend dans 1 à 3 jours , le taux est de 2,7 %. À l' origine du dossier près de la cour a été le Centre pour les droits reproductifs (Center for Reproductive Rights).

Les avertissements de sécurité sur les cigarettes Australiens semblent être efficaces (#14-22 , 15 juin 2014)
La consommation à domicile de produits du tabac en Australie a diminué de 4,9% entre mars 2013 et mars 2014 [Innis M.Australia's graphic cigarette pack warnings appear to work. The New York Times, June 11, 2014]. La baisse semble être due à la hausse des prix et aux règles relatives à l'emballage ( packaging regulations ) qui est entré en vigueur en Décembre 2012. Les paquets de cigarettes australiens doivent maintenant être sans images , à l'exception de grands avertissements graphiques sur les maladies cardiaques , pulmonaires et autres maladies graves. Le Guide des fournisseurs ( Supplier Guide ) qui donne tous les détails , peut être consultée en ligne.

L' Ordre des médecins des États-Unis recommande les médicaments génériques (#15-48 - 6 décembre 2015)
L' Ordre des médecins des États-Unis ( American College of Physicians ) a publié un énoncé de position appelant à prescrire davantage de médicaments génériques [Choudrey NK and others. Improving adherence to therapy and clinical outcomes while containing costs: Opportunities from the greater use of generic medications: Best practice advice from the Clinical Guidelines Committee of the American College of Physicians. Annals of Internal Medicine. Published online, Nov 24, 2015]. L' énoncé est basé sur une revue de la littérature qui conclut :
- La recherche montre que les médicaments génériques sont tout aussi efficaces que les médicaments de marque.
- Bien de médicaments de marque sont utilisés lorsque ils sont disponibles des options génériques à la même efficacité et moins coûteux.
- En utilisant plus des médicaments génériques , les patients peuvent économiser beaucoup d' argent sans avoir un impact sur leur assistance médicale ou sur les résultats. En outre , on pourrait économiser des milliards de dollars en dépenses d' assistance médicale.
- Les médicaments génériques diminuent l' argent déboursé par les patients. Certaines recherches montrent que les médicaments génériques moins coûteux pourraient aider les patients à respecter leurs plans de traitement. Ceci est particulièrement utile pour les patients souffrant de maladies chroniques qui nécessitent un traitement médicamenteux à long terme.
- Certains patients et médecins pensent à tort qu' un coût plus bas signifie une moindre efficacité , même lorsque la recherche montre le contraire.
- Les cliniciens doivent prescrire des médicaments génériques , lorsque cela est possible , à la place de plus coûteux médicaments de marque.

John Oliver tourne en dérision le marketing des sociétés pharmaceutiques ( #16-12 - 3 avril 2016 )
Le comédien John Oliver a examiné comment les sociétés pharmaceutiques dépensent des milliards de dollars pour convaincre les médecins à prescrire leurs produits. Il est difficile mesurer jusqu' a quel point les stratégies de marketing fonctionnent , mais les sociétés pharmaceutiques elles-mêmes croient qu' elles soient efficaces. La vidéo de 17 minutes d' Oliver a été vue plus de 6 millions de fois depuis qu' elle a été publiée sur YouTube il y a deux mois.

L' American Medical Association exprime sa préoccupation pour l' utilisation des " médicaments intelligents " (#16-27 - 17 juillet 2016)
La Chambre des délégués de l' American Medical Association ( AMA ) a voté pour décourager la prescription et l' utilisation des médicaments d' ordonnance pour l' amélioration cognitive chez les individus sains. Ces produits , appelés nootropiques ou « smart drugs » ( médicaments intelligents ) comprennent des médicaments sous ordonnance , des integrateurs alimentaires , ou d' autres substances qu' on affirme puissent améliorer les fonctions cérébrales telles que les fonctions exécutives , la mémoire , l' apprentissage et/ou l' intelligence [AMA confronts the rise of nootropics. AMA news release, June 14, 2016]. La nouvelle déclaration de politique générale souligne que :
- Les médicaments sur ordonnance qui sont approuvés par la FDA pour traiter le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité ou la narcolepsie sont couramment utilisés par les étudiants et par ceux qui cherchent à stimuler la mémoire, l' apprentissage ou d' autres aspects de la cognition.
- Bien que les stimulants sur ordonnance comportent des risques réels , ils ne rendent pas les gens plus intelligents. Les données disponibles suggèrent que les effets cognitifs de stimulants sur ordonnance semblent être très variables entre les individus , sont dose-dépendants , et sont limités ou , au mieux , modestes pour les individus sains.
- Plus de 100 substances des acides aminés aux préparations botaniques sont présentées sur les sites web comme capables d' améliorer les performances cognitives , mais leur sécurité et leur efficacité n' ont pas été systématiquement examinée. L' AMA va inciter la FTC à examiner les publicités de ces produits afin d' assurer qu' elles ne soient pas trompeuses.

La FDA attaque la vente de derivés de la marijuana comme cure pour le cancer (#17-41 - 5 novembre 2017)
La FDA a commandé à quatre sociétés : - Greenroads Health , Natural Alchemist , That's Natural! Marketing and Consulting , et Stanley Brothers Social Enterprises LLC - de cesser de vendre des produits à base de cannabidiol (CBD) avec des allégations non prouvées qu' ils sont efficaces contre le cancer. Les produits comprennent des gouttes d' huile , des capsules , des sirops , des thés et des lotions et crèmes topiques. Certains ont également été commercialisés comme traitement alternatifs ou supplémentaires pour la maladie d' Alzheimer et d' autres maladies graves. Le CBD est un composant de la plante de marijuana qui n' est approuvé par la FDA dans aucun produit pharmaceutique et pour aucune indication. [FDA warns companies marketing unproven products, derived from marijuana, that claim to treat or cure cancer. FDA news release, Nov 1, 2017].

Des promoteurs de cannabidiol ont été mis en garde (#19-14 - 8 avril 2019)
La Federal Trade Commission ( FTC ) et la Food and Drug Administration ( FDA ) des États-Unis ont envoyé conjointement des lettres d' avertissement à la Nutra Pure LLCPotNetwork Holdings, Inc. , et à la Advanced Spine and Pain, LLC (d/b/a Relievus) parce qu' ils croient que les entreprises aient commercialisé illégalement des produits contenant du cannabidiol ( CBD ) pour soigner diverses maladies et affections graves [FTC joins FDA in sending warning letters to companies advertising and selling products containing cannabidiol (CBD) claiming to treat Alzheimer's, cancer, and other diseases. FTC Press Release. April 2, 2019]. Le CBD est un composé chimique présent dans la marijuana et dans le chanvre qui ne produit pas d' effet stupéfiant. En 2018 , la FDA a approuvé une préparation de cannabidiol ( nom de marque Epidiolex ) pour le traitement de deux formes graves et rares d' épilepsie. Mais depuis 2015 , la FDA a ordonné à de nombreuses entreprises de ne plus faire de déclarations non approuvées. Le marché des produits CBD non approuvés est néanmoins florissant , tandis que la protection des consommateurs fait défaut. La FDA et d' autres ont trouvé que certains produits à base de CBD ne contenaient pas les dosages declarés par les vendeurs. Des produits chimiques dangereux ont été trouvés dans des répandus liquides de vapotage à base de CBD. Bien que les utilisations médicales potentielles du CBD suscitent un vif intérêt , les preuves de sa sécurité et efficacité sont bien en deçà du battage publicitaire des produits disponibles.

La version originale des textes de la lettre d'information est sur la page en anglais. Pour des suggestions ou critiques concernantes la traduction vous pouvez m'écrire.
Pour accéder au fichier complet de la lettre d'information vous pouvez aller sur la page web :
https://www.ncahf.org/digest19/index.html.
Pour recevoir gratuitement la lettre d'information de Consumer Health Digest (en anglais) il suffit se connecter à la page web :
https://www.ncahf.org/digest/chd.html.

acronymes : FDA: Food and Drug Administration, Agence Fédérale des aliments et drogues des États-Unis http://www.fda.gov/
FTC: Federal Trade Commission, Commission Fédérale du Commerce des États-Unis http://www.ftc.gov/
AMA: American Medical Association http://www.ama-assn.org/ama

allez à l' index de " en bonne santé "

Bonne santé à tous ( sauf aux charlatans qui gagnent sur la santé des autres )

Je m'excuse por mes erreurs dans la traduction en français : si vous voulez
communiquer avec moi pour corrections et/ou commentaires,
clickez ici

page créée le : 19 juillet 2012 et mise à jour le : 8 mai 2019